Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Notre Village... | Page d'accueil | Nos albums photos »

18/10/2009

Nous attendions Créteil

Et l'équipe de Créteil qui évolue en compétition par équipes Ile de France 1, est venue rencontrer celle de l'échiquier de Fontaine-le-Port ce dimanche 18 octobre après-midi.

20091018_008.JPG
Après plusieurs heures de jeu le résultat fut sans appel : 3 à 1 en faveur de Créteil ....
même si durant tout l'après-midi les joueurs du club portifontain ont lutté sans relache, et espéré un score différent.

20091018_006.JPGCertes sur l'échiquier n° 6 Gaston a du très rapidement s'incliner face à son jeune adversaire. Il faut dire que ce dernier a tout de suite mis la pression sur la fameuse case f7 .....

C'est Thierry qui a ensuite rétabli l'équilibre du match en s'imposant sur l'échiquier numéro 4.

Au fil des rencontres Thierry s'impose progressivement comme un joueur solide ... et notre étoile montante.

20091018_011.JPG

 

Sur l'échiquier n° 1 Sylvain affrontait lui aussi un jeune espoir de Créteil. Déviant très vite de la théorie, la position s'est rapidement avérée difficile. Sylvain ne trouvant plus de pistes de gain a du se résoudre au match nul !

 

Avec ce troisième résultat des deux équipes se trouvaient encore à égalité.

20091018_003.JPG

Sur le second échiquier Gérard s'employait à mettre en oeuvre sa technique préférée: chercher à se sortir d'une situation désespérée. C'est le dos au mur qu'il semble donner le meilleur de lui-même!

Très vite son adversaire a cru à la victoire. Mais la contre-attaque s'est révélée dangereuse. Gérard a su ... presque .... rétablir l'équilibre, menacer, inquiéter son adversaire, avant de progressivement glisser vers la défaite.

L'avantage basculait en faveur de Créteil (2à 1) après ce 4ème résultat.

 

Il restait deux parties en cours.

Michel sur le troisième échiquier, semblait avoir un certain avantage. Il lui restait à trouver comment réussir à transformer un très léger avantage positionnel et matériel en une victoire incontestable qui aurait redonné de l'espoir à l'équipe. Il faut croire que la solution ne fut pas facile à trouver puisque c'est un match nul qui a conclu cette partie.

Tous les espoirs du club se portaient désormais sur la dernière partie en cours, avec Marc sur l'échiquier numéro 5.

20091018_019.JPG

Cela faisait déjà plus de quatre heures de jeu, et l'échiquier était encore empli de pièces sans que l'un ou l'autre ne domine. Son adversaire resserait progressivement sa pression sur le jeu de Marc, de plus en plus coincé. Chacun de ses mouvements l'affaiblissait jusqu'à ce que le fragile équilibre ne se rompe en faveur de l'adversaire. ... et n'amène une troisième victoire à Créteil.

 

Gérard Fleury