Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bonne année 2011 | Page d'accueil | Nos soirées JEUX de SOCIETE »

07/02/2011

Fontaine le Port 4 - Savigny 2

Les six joueurs de l'échiquier de Fontaine le Port sélectionnés ce dimanche en compétition "Seine et Marne 1" se sont imposés face à l'équipe de Savigny le Temple par un score sans appel de 4 points à 2.

20110206_Echecs_0009.JPG

Un score net. Mais un combat sur chaque échiquier beaucoup plus nuancé.

Laissons le soin à Olivier de nous en conter "les temps forts" dans son style imagé.


Contre Savigny le Temple III, notre club l'a emporté par 4 victoires à 2. J'entends déjà les commentaires blasés de nos supporters, pour qui une victoire de Fontaine-le-Port n'est pas vraiment digne d'être relatée, pas davantage qu'un chien qui mord un homme. C'est dans la nature des choses, en quelque sorte... Je voudrais donc dissiper ce sentiment fallacieux d'une victoire trop facile. Car je peux vous assurer que chaque victoire a été acquise dans la douleur et que son accouchement s'est parfois fait aux forceps. Délicate allusion à l'heureux événement qui a illuminé le week-end de notre compagnon de club, Philippe Vérité.

20110206_Echecs_0004.JPGGaston, pourtant bien parti au dernier échiquier avec une attaque prometteuse, subissait finalement la loi d'un jeune espoir de Savigny, qui devrait aller loin, tant son jeu étonnait par sa maturité et son sérieux. 

Quant à moi, également opposé à un jeune et talentueux joueur, il me fallut, au 5ème échiquier, redoubler de vigilance pour ne pas perdre l'avantage d'un pion central acquis au 16ème coup. Prudent, j'optai pour un passage rapide en finale, fort d'un confortable avantage de la qualité et un pion. La victoire fut à ce prix.

20110206_Echecs_0005.JPGAu 4ème échiquier, Pierre, le vétéran, qui affrontait un joueur de son niveau Elo, nous causa une grande frayeur, en se retrouvant contraint, pour éviter le mat, de sacrifier sa dame contre deux pièces. Ce fort déséquilibre matériel était heureusement compensé par une mobilisation exceptionnelle des 4 pièces qui lui restaient et de leur attaque puissante et coordonnée sur un roi noir exposé. Félicitations à Pierre qui a su faire preuve d'une belle combativité, conscient de porter les espoirs de l'équipe. Avec cette deuxième victoire, Fontaine le Port pouvait commencer à nourrir quelques espérances... une nulle, voire la victoire.

Marc, qui jouait avec les Blancs au 2ème échiquier contre un joueur à sa portée, accepta d'être très tôt déroqué. Toutefois, cet inconvénient de garder son roi au centre ne put être exploité par son adversaire, grâce à ses puissantes chaines de pions hégémoniques, tant au centre qu'à l'aile Dame. Marc infligea aux Noirs deux pions doublés à deux reprises, ce qui, positionnellement, entraîna de lourdes conséquences.
Longtemps, le fou noir sur cases noires resta confiné sur un bord d'échiquier, sans activité réelle. Au 27ème coup, Marc, avec une pièce en moins, et après l'échange bienvenu des Dames, obtient une avalanche de pions passés qui fond sur le roi adverse. Une grande maîtrise du jeu qui aboutit à la promotion logique d'un pion en dame et à l'abandon lucide de la partie par le joueur de Savigny. Marc, une valeur sûre ?

Jacques, au 3ème échiquier, se battit héroïquement pour défendre sa position, en ayant concédé la perte de la qualité contre un pion. A la vérité, on put croire assez longtemps qu'il avait de solides chances d'annuler la partie. Dans une position assez complexe, il fit un choix qui lui coûta une pièce et bientôt la partie. Dommage, car il n'y eut pas de domination incontestée par le joueur de Savigny.

20110206_Echecs_0007.JPG

Gérard, au premier échiquier, était opposé à un joueur sensiblement plus fort au classementt Elo (1610/1730). Mais, il en fallait plus pour impressionner notre Président, qui n'en fit pas un fromage ! (C'est drôle ?) Gérard acquit l'avantage d'un pion central isolé et passé, qu'il sut avec beaucoup de métier préserver et faire fructifier.


PartieGérard20110206.jpg

 

 

Au 40ème coup, dans une finale où il ne reste plus que les Dames et les pions, Gérard joue un coup génial par sa simplicité et sa puissance : 40 ...  Dd6 !! (le coup que j'espérais le voir jouer) qui menace à la fois un échec redoutable et le gain précieux d'un second pion, le tout sans cesser de protéger le pion passé et de garantir la sûreté de son propre roi. De la belle ouvrage... Gérard commence à accumuler les victoires au 1er échiquier. J'ai même l'impression qu'il y prend goût !

 

Bravo donc, à tous nos joueurs, qui, gagnants ou non, se seront tous bien battus !


Deux rondes nous attendent encore. Puissions-nous poursuivre notre route avec le même succès !

Olivier ANGEL

Retrouvez les résultats complets de cette compétition Seine et Marne 1. 

Feuilletez l'album photo de votre équipe en "plein effort" lors des matches.

Commentaires

"Je ne dirai que deux mots : bravo !"
Alexandre DUMAS

Écrit par : Thierry | 07/02/2011

Bravo une nouvelle fois à Fontaine le Port pour votre combativité ! Sylvain

Écrit par : Sylvain | 11/02/2011

"En deux mots comme en trois : bravo !" Alexandre Dumas fils

Écrit par : Olivier | 13/02/2011