Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La première rencontre de la saison en images | Page d'accueil | St Germain Laval II »

17/11/2011

Un dimanche face à Maubuée Gondoire

Dimanche dernier, notre club est parti affronter Maubuée Gondoire Échecs III et malgré toute leur combativité, nos joueurs ont dû concéder leur première défaite de la saison.

Voici intéralement retranscrits les souvenirs de notre président de cette rencontre... 

Ce dimanche 13 novembre 2011 devant le club...

 


Vers 13 heures nous partons à deux voitures, Michel Impériale, Marc Ferry, Jacques Salama et moi-même dans la première, Daniel Beneventi et Marc Plaisant dans la seconde. Une heure plus tard nous sommes arrivés pleins d'espoir à Champs sur Marne dans un ensemble social assez cossu au milieu des immeubles. Quelques minutes après, les Noirs donnent le départ. Pendant la première heure seul le clic des pendules rythme les coups des différents engagés.

Jacques S s'incline le premier pendant que certains prennent un peu l'air. Moi-même, vissé sur ma chaise, je me défends du mieux possible des pièges de mon adversaire. Au 15eme coup je perds la Dame mais récupère les deux Cavaliers. Au 20eme coup mon adversaire échange son Fou contre un Cavalier. Au 28eme coup les Noirs ont leur Dame et deux Tours. J'ai encore un Cavalier, deux Fous, les deux Tours, plus un Pion d'avance. Nous avons une position symétrique côté petit roque : le Roi et trois Pions. J'arrive à avancer un Pion en vue de la promotion en C6 épaulé par le Fou au 39eme coup. Par la suite ce Pion aura son importance parce qu'il me permettra d'échanger une Tour et de prendre l'autre Tour contre un Fou de case blanche et avec l'autre Tour je prends un Pion qui était presque en promotion en A2. Après 4 heures de jeu, les Noirs ont leur Dame, le Roi et ses 3 Pions. J'ai encore une Tour et un Fou de case noire. Les Rois et les Pions des deux côtés sont dans une position de blocage.

Malgré diverses tentatives pour faire bouger les choses (j'ai mal à la tête!) - au 74eme coup je fais un échec au Roi noir avec la Tour sur case blanche sans la rapatrier sur case noire protégée par le Fou en F2. Mon Roi est en H1 alors que j'aurais pu le mettre en G1. - Échec par Dame sur la diagonale blanche. Je perds la Tour par la fourchette et, un peu fatigué, j'abandonne. Quatre tables ont déjà terminé. Marc Ferry gagne, Daniel et Michel ont fait nulle, Jacques a perdu.

Mea culpa, je n'ai pas osé demander la nulle, impressionné par la Dame noire, alors que mon partenaire l'aurait acceptée.

Il ne restait en piste que Marc Plaisant qui aurait refusé la nulle. Encore une vingtaine de minutes et il s'inclinait. 

Nous sommes rentrés dans la nuit froide en nous promettant de faire mieux la prochaine fois. Je pense que malgré notre déception nous nous sommes bien comportés.

 

A samedi, amicalement à tous. Santé, bonheur.

  

Gaston

 

Commentaires

Bravo au Président Gaston, qui a manifestement fait preuve d'une belle combativité.

Écrit par : Gérard FLEURY | 18/11/2011